Aujourd’hui, c’est la journée nationale des aidants !

En France, une personne sur 6 est un aidant !
 
Chaque jour, le Groupe AHNAC constate combien leur rôle est clé dans l’accompagnement des patients et des résidents.
Les personnels et soignants du Groupe AHNAC souhaitent exprimer leur reconnaissance à tous ceux et celles qui sont à leur côté, au quotidien, pour prendre soin des plus fragiles.

Pass sanitaire

A compter du 09/08, et afin de limiter la propagation du virus Covid-19, la présentation d’un pass sanitaire valide est demandée pour l’accès aux hôpitaux, établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et maisons de retraite.

Le pass sanitaire c’est :

  • votre schéma vaccinal complet
  • un test PCR négatif à renouveler toutes les 48 heures
  • ou une attestation de rétablissement

Le pass sanitaire concerne les patients accueillis pour des soins programmés, ainsi que les accompagnants et les visiteurs. Il ne sera pas demandé en cas d’urgence médicale. Un test PCR sera dans ce cas réalisé.

Des contrôles systématiques seront réalisés à l’entrée de nos bâtiments.

Nous comptons sur votre compréhension.

 

 

Venez vous informer sur le don d’organes, de tissus et de moëlle osseuse !

Le don d’organes, de tissus et de moëlle osseuse peut sauver des vies…mais encore faut-il trouver un donneur compatible.
Dans le cadre de la journée mondiale du don d’organes et de la greffe le 17 octobre, les professionnels des établissements du Groupe AHNAC et l’association France Adot 62 vous proposent des stands d’information et de témoignages.

Rendez-vous :
– Lundi 12/10 de 14h à 17h au Centre de Psychothérapie Les Marronniers de Bully-les-Mines
– Mardi 13/10 de 9h30 à 12h à la Polyclinique de la Clarence (Divion) et de 14h à 17h à la Polyclinique du Ternois (Saint Pol sur Ternoise)
– Mercredi 14/10 de 14h à 17h à la Polyclinique de Riaumont (Liévin)
– Jeudi 15/10 de 14h à 17h à la Polyclinique d’Hénin-Beaumont. 

Venez nombreux !

Journée mondiale de la Prévention du suicide

Mardi 10 septembre a lieu la Journée mondiale de la Prévention du suicide. Avec près de 1.000.000 de morts par an dans le monde, soit un décès toutes les 40 secondes, le suicide constitue une préoccupation de santé publique majeure. La région Nord-Pas de Calais est encore plus touchée par ce fléau. Dans la région, 1 adulte sur 25 et 1 jeune de 17 ans sur 10 est concerné par des pensées suicidaires. Et la récidive n’est pas rare.

Face à ce constat, certaines équipes, s’appuyant sur une nouvelle philosophie du soin, ont déjà contribué, notamment en France, à baisser les chiffres du suicide, à inverser la tendance depuis une dizaine d’années.
C’est notamment le cas du réseau VigilanS : un réseau créé sous la houlette du CHRU de Lille, du SAMU et de l’Association Régionale de Santé (ARS) du Nord-Pas de Calais, auquel le Centre de Psychothérapie « Les Marronniers » du Groupe AHNAC (Bully-Les-Mines) s’est associé.

Ses objectifs :
– assurer une veille constante et maintenir le suivi des patients souffrant de conduites suicidaires, notamment lorsqu’ils sortent d’une institution et retournent à leur existence.
– initier et animer un véritable maillage sanitaire au sein de la région, en coordonnant les différents acteurs de soins locaux : services d’urgence, centre d’accueil et de crise, services hospitaliers, structures sectorielles, dispositifs ambulatoires, etc…
– offrir une réponse adaptée et graduée aux crises suicidaires en étroite collaboration avec le Samu-Centre15.
– développer des actions de formation et d’information à l’intention des milieux scolaires, des journalistes, des médecins généralistes mais aussi par des collaborations avec des artistes…

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site dispositifvigilans.org

Exposition photographique « D’une main à l’Autre » 

Le vendredi 3 mai, a eu lieu le vernissage de l’exposition photographique « D’une main à l’Autre »  au Centre de psychiatrie « Les Marronniers » du Groupe AHNAC.
Une exposition qui bouscule les idées reçues et ouvre les portes de la psychiatrie.

Le Groupe AHNAC s’engage dans un ambitieux projet : favoriser et soutenir la mise en oeuvre d’actions culturelles et artistiques innovantes au sein de ses établissements. C’est ainsi que le Centre de Psychothérapie « Les Marronniers » a accueilli une résidence d’artiste durant 6 semaines pour une action visant à éveiller les curiosités et bousculer les idées reçues.

Le projet « Fragments de vie » porté par Julie MARESQ, photographe de renom, est à destination des personnes atteintes de troubles psychiques. Construit autour de l’image, il témoigne par la photographie des échanges entre professionnels et patients.
Du 25 Février au 5 Avril 2019, l’expression artistique par la photographie a permis à chacun de mettre en valeur « les petites choses de la vie » qui font l’importance du quotidien. Par la valorisation des corps, cette démarche culturelle a également favorisé un travail sur le regard de l’autre.

Le fruit des moments privilégiés vécus par les patients, les professionnels et l’artiste a été exposé le vendredi 3 Mai 2019 au sein du Centre de Psychothérapie « Les Marronniers », avec pour seul objectif, que chacun puisse : « ÉLARGIR SON CHAMP DE VISION, CHANGER SON REGARD, OUVRIR SES YEUX ET VENIR VOIR »

Ce travail a ensuite fait l’objet d’une exposition itinérante dans les établissements du Groupe AHNAC invitant patients, visiteurs de passage ou salariés à découvrir le travail de l’artiste.
Le projet a reçu le soutien du Programme Culture-Santé de l’ARS-DRAC des Hauts-de-France.

« E TA VI T’EN A FE KOI ? »

Les SISM, Semaines d’Informations sur la Santé Mentale – édition 2019 -, organisées par le Conseil Local de Santé mentale du territoire Lens-Hénin, avaient pour thème « Santé Mentale dans l’ère du Numérique ». Le 27 Mars 2019, le Pôle de Réhabilitation du Centre de Psychothérapie « Les Marronniers » de Bully-les-Mines, a, pour cette occasion, participé à une représentation théâtrale à la médiathèque de Méricourt.

La pièce de théâtre intitulée « E TA VI T’EN A FE KOI », interprétée par les usagers des différents établissements a remporté un franc succès. En effet, les patients ont pu se découvrir ou développer des talents d’acteurs que le public a applaudis. La pièce a été suivie d’une pause dînatoire, puis, d’autres patients sont entrés en scène pour une prestation musicale. Cet événement a favorisé rencontres et échanges entre les différents patients et professionnels des établissements participants. Un collaboration entre établissements à poursuivre pour d’autres expériences…

Certification V2014 : étape franchie avec succès !

Alors même que la Polyclinique de Riaumont se muait en hôpital de proximité et pôle gériatrique, la procédure de certification s’engageait. Cette procédure d’évaluation externe assurée par des professionnels indépendants de la Haute Autorité de Santé (HAS) analyse l’ensemble des pratiques de l’établissement et son fonctionnement. Pour s’y préparer, la Polyclinique a constitué des groupes de travail sur la base du volontariat afin de cartographier l’ensemble des risques potentiels. A la suite de cet inventaire, les actions d’amélioration ont été mises en œuvre. La visite de certification des 3 experts-visiteurs de l’HAS s’est déroulée du 31 janvier au 3 février. 8 thématiques ont été investiguées avec 6 patients traceurs : droits des patients, parcours patient, dossier patient, endoscopie, prise en charge des urgences, management de la qualité, prise en charge médicamenteuse, risque infectieux). Avec peu d’écarts constatés, l’implication des professionnels et de l’encadrement dans la démarche qualité a été saluée

Ouverture d’un PASA

La Polyclinique de Riaumont ouvre une structure d’accueil de jour dédiée aux résidents victimes d’Alzheimer

L’AHNAC a élargi son offre de soins avec l’ouverture du Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA) de la Polyclinique de Riaumont le 1er décembre 2016

Véritable lieu de vie pour accueillir dans la journée les résidents de l’EHPAD Les Glycines sujets à des troubles du comportement modérés, le PASA apporte une réponse organisée et structurée à la maladie d’Alzheimer.
Une équipe pluridisciplinaire spécifiquement formée (psychomotricien, ergothérapeute, assistants de soin en gérontologie et psychologue) propose au quotidien des activités sociales et thérapeutiques pour maintenir ou réhabiliter les capacités fonctionnelles, les fonctions cognitives et sensorielles ainsi que les liens sociaux des patients accueillis.

Un beau projet qui se concrétise à Liévin afin d’accompagner les résidents dans leur combat contre la maladie d’Alzheimer.

La sécurité, affaire de tous

Vigilance, prévention et protection face aux menaces, le plan VIGIPIRATE est aussi une préoccupation de l’établissement, à la fois pour le public et le personnel. Au-delà des affichages le rappelant et donnant des consignes simples de prévention et d’attitude à tenir en cas de nécessité, un plan d’action a été mis en place en collaboration étroite avec le service spécialisé de police de Liévin qui a mené un audit sécurité du site. Les premières actions réalisées ont consisté en la fermeture de certains accès, la mise en place d’alarmes sur des portes d’issue de secours et l’extension de la vidéo protection.

Le second plan d’amélioration de la sécurité porte sur les flux des personnes afin de limiter les flux d’entrée-sortie non contrôlables, la pose de signalisation et dos d’ânes pour limiter la vitesse sur les axes routiers, le respect des stationnements autorisés ou non, une organisation de la sécurité par des agents présents 24/24 (agents techniques secondés par des agents de sécurité) et une formation des personnels d’accueil et technique.

Sur un autre plan, associant sécurité et accessibilité, des travaux ont été réalisés ou sont en cours tels que la mise en place de portes automatiques au niveau des unités de soins, l’amélioration de l’éclairage et du cheminement sur l’entrée de la porte 1, l’aménagement d’un accueil accessible porte 2, la pose d’une main courante sur la passerelle menant à la rotonde, la sécurisation par verrou de porte pour les préparations de soins.