© Laurent Ghesquiere Photographe +33 (0)6 63 23 11 08 France

Réabilitation

Pour permettre aux patients de se réinscrire dans le tissu social, le centre de psychothérapie « Les Marronniers » propose un pôle réhabilitation constitué de 3 unités de soins :

  • Le service de post cure (13 places)

L’objectif du service postcure est de permettre à chaque résident de développer ses potentialités afin d’être à même de nouer des contacts sociaux satisfaisants et d’accéder à une meilleure qualité de vie.

  • Le service appartements thérapeutiques (15 places)

Après un passage au service post cure et accord de la commission de réhabilitation, il est possible d’intégrer un appartement thérapeutique. La prise en charge a pour objectif  une progression régulière des résidents vers l’autonomisation.

  • Le CATTP, Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (15 places)

Avec des activités organisées sous forme d’ateliers, le CATTP favorise l’insertion et la réinsertion sociale d’une personne en souffrance psychologique avec ou sans passé en hospitalisation.

Modalités d’admission

Toute personne adulte suivie par un service hospitalier psychiatrique en soins libres peut intégrer le pôle de réhabilitation.
Le service demandeur remplit un projet initial (fourni par le secrétariat du pôle de réhabilitation sur simple demande).
Les candidatures sont étudiées en Commission d’admission deux fois par mois, en présence de l’équipe de réhabilitation, du service demandeur, du patient (et de son représentant légal si nécessaire). Après accord, une date d’entrée est proposée au patient.

Modalités pratiques

Dans le cadre de la prise en charge au sein du pôle de réhabilitation, les patients peuvent être admis dans le service postcure puis en appartement thérapeutique.

Les chambres

La répartition des chambres en service postcure est laissée à l’appréciation des personnels en fonction des places disponibles. Aucune denrée alimentaire n’est tolérée dans les chambres.

Les médicaments

À l’entrée, tout médicament doit être impérativement remis au personnel soignant. De même, il est demandé de signaler tout traitement ou allergie spécifique. Les traitements sont préparés chaque semaine, par les patients, dans des piluliers.

L’argent personnel

Au Centre de postcure, un coffre est mis à disposition afin d’y déposer l’argent de poche de la semaine. Le personnel du service, n’ayant aucune délégation du tuteur ou curateur, ne peut, en aucun cas, gérer l’argent, ni en interdire l’accès et l’utilisation. Il appartient au patient de le gérer au mieux et de demander de l’aide aux professionnels qui l’entourent si nécessaire. Un coffre est également à disposition au Centre de psychothérapie, boulevard Lamendin à Bully-les-Mines. Il est conseillé d’y déposer toute valeur afin d’éviter tout incident au sein de la collectivité.
Le dépôt dans ce coffre ne concerne ni l’argent de poche, ni les valeurs habituellement confiées à la banque. Son recours doit rester événementiel et motivé par une absence d’autres solutions.
Le service décline toute responsabilité en cas de perte ou de vol de valeurs non confiées et non enregistrées.

Votre séjour

Le réveil

Le lever se situe vers 7 h 30, et s’effectue de façon autonome. Il nécessite l’usage d’un réveil dont il faut se munir avant l’arrivée.

Pour le respect de chacun, il est tenu d’effectuer sa toilette et de s’habiller décemment avant le petit-déjeuner.

Les repas

En postcure, tous les repas sont pris en salle de vie.

  • Le petit-déjeuner est servi à partir de 8 h jusque 9 h en semaine
  • Le petit-déjeuner est servi à partir de 8 h et jusque 9 h 30 les week-ends et jours fériés
  • Le déjeuner est servi à partir de 12 h
  • Le goûter est proposé à partir de16 h 30
  • Le dîner est servi à partir de 19 h

La fermeture des chambres

En postcure, les chambres sont fermées de 9h30 à 17h00 et de 19h00 à 21h00, la semaine et de 15h00 à 21h00, le week-end.

Il est demandé de prévoir vêtements, cigarettes et autres objets personnels avant les fermetures. La possibilité de se reposer en chambre n’est envisageable que dans un cadre thérapeutique précis et validé par le médecin référent.

Le tabac

Conformément au décret du 15 novembre2006, concernant l’interdiction de fumer dans les lieux publics, et pour des raisons de sécurité, il est formellement interdit de fumer dans les locaux.

Le courrier

Vous pouvez recevoir et émettre du courrier durant le temps de votre séjour.

Le téléphone

Pour le confort de chacun, l’usage des téléphones portables est interdit lors des activités thérapeutiques, lors des temps de repas et dans les chambres . Il est interdit dans les espaces communs.

Le téléphone du service ne permet pas de passer les communications.

La télévision

Il est possible de regarder la télévision dans la salle de vie de 13h à 14h le midi, de 17h à 19 h l’après-midi et de 20h à 23h le soir. L’utilisation de la télévision doit se faire dans l’intérêt de tous. Le choix des programmes se fait de façon collective. La fermeture de la télévision se fait généralement à partir de 23 h. Après cette heure, comme il n’est pas envisageable de passer la nuit devant la télévision, le soignant est autorisé à éteindre le récepteur.

Les visites

Compte tenu de la possibilité qui est donnée de se rendre dans sa famille ou chez des amis lors des permissions, il n’est pas prévu de visites au sein du service. Toutefois, il n’est pas exclu d’aménager ponctuellement un espace de rencontre avec parents ou amis si cela s’avère nécessaire pour le bien-être du patient et la poursuite de ses objectifs.

Le véhicule personnel

Il est possible d’utiliser son véhicule personnel, sous sa seule et entière responsabilité. Toutefois, la prise de certains traitements peut être contre indiquée avec la conduite automobile.

Il est recommandé de suivre les conseils du médecin.

Attention, les patients ne peuvent pas stationner leur véhicule dans l’enceinte de l’établissement.

Votre vie quotidienne

Les activités d’intérêt général

Le principe de fonctionnement du service est basé sur la réactivation des gestes les plus simples de la vie quotidienne. Le patient est donc amené à réaliser des tâches d’utilité courante comme l’entretien des locaux, l’entretien de ses effets personnels dont le linge et de sa chambre, la confection des repas.

Toutes ces activités se font en partenariat avec les personnels encadrant qui ont pour mission d’aider, de conseiller mais non de faire à la place.

Les activités personnelles

Le patient est tenu de planifier à la semaine (ou sur une autre base définie avec les encadrants) ses activités à l’intérieur ou à l’extérieur de l’établissement. Les activités débutent le matin à 10 heures et l’après-midi à 14 h 30.

Le suivi médical

Le suivi médical est assuré par le psychiatre référent de la structure, présent au sein du PC, après avoir sollicité un rendez-vous auprès de la secrétaire médicale ou après en avoir fait la demande auprès des personnels.

Les Prescriptions médicales

Le personnel n’est autorisé à délivrer aux patients que les traitements prescrits par le médecin de l’établissement

Le temps libre

En semaine, il est possible de gérer son temps comme vous souhaitez de 17h à 19h au postcure et aux appartements thérapeutiques (sauf si une activité d’intérêt général est planifiée).
En cas d’activité extérieure, il est demandé de noter sur le cahier prévu à cet effet l’heure de départ et de retour. Le registre se trouve à l’entrée de l’établissement.

Les permissions

Une permission est possible le week-end de moins de 48h  au postcure et en appartements thérapeutiques.

Modalités de sortie

La sortie est décidée entre les partenaires professionnels du secteur de façon réfléchie et organisée afin qu’elle se fasse dans les meilleures conditions. Un questionnaire de sortie est proposé afin de nous permettre d’améliorer l’accueil et le séjour des personnes prises en charge.

Le forfait journalier hospitalier

Il s’agit d’une participation individuelle d’hôtellerie fixée par le gouvernement dont le montant varie annuellement.

Cette mesure n’est applicable que dans certains services de l’établissement.

Il reste à la charge du patient sauf dans les cas suivants :

  • certaines mutuelles le prennent en charge
  • accidents de travail et maladies professionnelles
  • bénéficiaires de l’Allocation Éducation Spéciale (AES)
  • anciens Combattants
  • enfants ou adolescents de moins de 20 ans hospitalisés en raison de leur handicap

À l’exception des cas d’exonérations précisés, Le forfait journalier hospitalier doit être réglé par le patient ou un accompagnant à la réception de la facture soit par chèque soit en espèces au service comptable.

Ce service reste à disposition pour toute information complémentaire.

Situé sur le site du Centre de Psychothérapie, les Marronniers, Boulevard Lamendin à Bully-les-Mines (dans le bâtiment administratif, à côté du service hospitalisation complète), le service comptable est ouvert au public du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 13h30 à 17h.

Vos droits et devoirs

Les personnels ont pour mission d’aider. Il est impératif de respecter ces personnes non seulement dans leur statut professionnel, mais également en qualité de personne. Aucun manquement à ce respect, n’est toléré.

Aussi, tout acte de violence verbale ou physique entraîne des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion temporaire ou définitive de l’établissement, en accord avec le médecin référent. L’établissement se réserve le droit de donner des suites judiciaires selon la gravité des événements.

De même, toute personne ayant introduit, consommé de l’alcool ou une autre substance toxique ne sera pas acceptée dans le service et s’expose à une redéfinition de sa présence. La poursuite ou non de la prise en charge sera débattue en équipe avec le médecin réfèrent.

Il est, en outre, prié de respecter :

  • les locaux mis à disposition.
  • En cas de dégradation volontaire, l’établissement se réserve le droit de déposer une plainte auprès des services de police ainsi que de demander un remboursement des dégâts occasionnés. C’est pourquoi il est vivement recommandé de pouvoir justifier d’une assurance en responsabilité civile.
  • la tranquillité des autres patients,
  • le travail effectué par les patients.
Contactez-nous

Pour nous contacter, merci de renseigner le formulaire ci-dessous

Illisible ? Changer le texte